TROIS VISAGES

Coup de coeur
Non
( SE ROKH )
Réalisateur
Jafar Panahi
avec Behnaz Jafari, Jafar Panahi, Marziyeh Rezaei, Maedeh Erteghaei, Narges Del Aram, Fatemeh Ismaeilnejad, ...

PRIX DU SCÉNARIO • FESTIVAL DE CANNES 2018

Behnaz Jafari, célèbre actrice iranienne, reçoit une vidéo sur son téléphone portable. Une jeune femme y explique longuement sa situation, son désir de devenir comédienne et ses difficultés pour y parvenir au sein d'une famille très conservatrice, avant de se suicider « à l'écran »... Bouleversée par ce message, Madame Jafari, accompagnée du réalisateur Jafar Panahi, part à la recherche de la jeune fille afin de savoir s'il s'agit d'un montage vidéo ou si la réalité de sa mort a été étouffée au niveau local... À mesure qu'ils approchent de son village, dans les montagnes reculées du Nord-Ouest de l'Iran, les traditions ancestrales deviennent de plus en plus présentes et pesantes...

Jafar Panahi a été l'assistant d'Abbas Kiarostami avant de réaliser ses propres films : la filiation entre les deux cinéastes est évidente. Après Taxi Téhéran (disponible en Vidéo en Poche), Trois visages porte, sans aucun mépris ni jugement, un regard complexe, raffiné et profond sur la société iranienne. Il dénonce l’oppression patriarcale plus que religieuse, tout en reconnaissant le sens de l'hospitalité et la gentillesse de ses compatriotes. À mesure que le film avance, un troisième personnage prend une place prépondérante dans le récit, tout en restant absent à l'image : une ancienne star de cinéma perse, vivant exclue et dans la précarité en lisière du village. Les trois visages du titre sont ceux de ces trois actrices, symboles de trois générations dont le statut et la condition restent marginales dans un pays où la femme demeure soumise à la domination masculine et religieuse. Tourné clandestinement par un réalisateur assigné à résidence en Iran (et absent de la projection cannoise), Trois visages est un film fort, profondément politique et très émouvant.

Tarifs :
Normal : 7€
Carnets des 10 entrées, non-nominatifs, valables éternellement, au Cosmograph et dans tous les Utopia : 50€ (soit 5€ la place)
Tarif réduit : 4,50€ pour tous le mercredi et les premières séances de la journée, et pour les moins de 14 ans.
 
Nous ne diffusons pas de publicité, l'heure indiquée est celle du début de film • Soyez à l'heure : une fois le film commencé, nous ne vous laissons plus entrer en salle.
 
Vente des billets sur place uniquement, ouverture de la caisse 2h avant chaque film • Paiement par chèque ou espèces, pas de carte bleue.
 
Programme :
Disponible sur le site internet : www.american-cosmograph.fr
Le fanzine est disponible dans de nombreux points de dépôt en centre ville et aux alentours.
 
Nous contacter :
Adresse : 24 rue Montardy – 31000 Toulouse
Nous contacter par téléphone : 05 61 21 22 11
Par mail :