MANIFESTO

Non
Réalisateur
Julian Rosefeldt
avec Cate Blanchett, ...

Attention, concept fou ! Manifesto est composé de treize courts métrages aux styles divers, mettant tous en scène Cate Blanchett. Dans chacun d'entre eux, elle est l'unique actrice – ou
du moins la seule à s'exprimer, et ce parfois directement à la caméra. À chaque nouveau film, elle endosse un nouveau personnage, une nouvelle perruque, un nouvel accent. Or l’intégralité des textes qu'elle interprète ici sont tirés de manifestes artistiques ou politiques du vingtième siècle. Cela commence par le Manifeste du parti communiste de Marx et Engels, pour aller jusqu'au Dogme de Lars Von Trier en passant par le Dadaïsme de Tristan Tzara ou le situationnisme de Guy Debord. Aride ? Étonnamment pas, grâce au génie de Blanchett, qui transforme ces textes pointus, parfois très ardus, en monologues particulièrement vivants, en dialogues absurdes, émouvants, effrayants ou hilarants. Le mot est lâché : tout sérieux et ambitieux qu'il soit, Manifesto est bien plus ludique qu'il n'y paraît.

À l'origine, Manifesto n'était pas un film mais une exposition qui, après avoir tourné dans le monde entier pendant deux ans, a été présentée à Paris au printemps dernier. En passant du musée à l'écran de cinéma, le film gagne une cohésion chronologique (et plus prosaïquement : des sous-titres !). Il nous dit, en filigrane, que l'art et la pensée sont bien vivants et trouvent leur écho partout, dans la vie quotidienne de tout un chacun. Manifesto crée ainsi lui-même son propre manifeste et nous donne envie de créer le nôtre. C'est cette incroyable énergie qui achève de rendre ce projet dingue aussi exaltant.

(D'après Gregory Coutaut • filmdeculte.com)

Dans le cadre du « cabinet des curiosités du Dr Cosmo » : le cabinet des curiosités, c’est un espace que nous souhaitons réserver à des films  hors-normes qui s’écartent  des sentiers battus pour emprunter des chemins de traverse... Des propositions singulières, des œuvres atypiques et donc fragiles, des découvertes que nous voulons partager et pour lesquelles nous adaptons notre programmation. Si nous ne leur réservons que peu de séances, nous espérons que leur présence dans ce « cabinet » attisera votre curiosité...

Tarifs :
Normal : 7€
Carnets des 10 entrées, non-nominatifs, valables éternellement, au Cosmograph et dans tous les Utopia : 50€ (soit 5€ la place)
Tarif réduit : 4,50€ pour tous le mercredi et les premières séances de la journée, et pour les moins de 14 ans.
 
Nous ne diffusons pas de publicité, l'heure indiquée est celle du début de film • Soyez à l'heure : une fois le film commencé, nous ne vous laissons plus entrer en salle.
 
Vente des billets sur place uniquement, ouverture de la caisse 2h avant chaque film • Paiement par chèque ou espèces, pas de carte bleue.
 
Programme :
Disponible sur le site internet : www.american-cosmograph.fr
Le fanzine est disponible dans de nombreux points de dépôt en centre ville et aux alentours.
 
Nous contacter :
Adresse : 24 rue Montardy – 31000 Toulouse
Nous contacter par téléphone : 05 61 21 22 11
Par mail :