INVASION

Non
( YOCHÔ : SANPO SURU SHINRYAKUSHA )
Réalisateur
Kiyoshi Kurosawa
avec Kaho, Shôta Sometani, Masahiro Higashide, Ren Osugi, ...

Etsuko, ouvrière dans une usine, remarque que son mari Tetsuo, aide-soignant, devient de plus en plus étrange. Il regarde longuement l’horizon à l’aube sur le balcon de leur petit appartement et a des douleurs persistantes au bras droit. Puis une de ses collègues se retrouve internée en psychiatrie, ne reconnaissant pas son père qu'elle prend pour un fantôme. Venue la visiter à l'hôpital, Etsuko croise Tetsuo. Ce dernier lui présente  Shiro Makabé, médecin nouvellement arrivé auquel il sert de guide mais qui n’inspire guère confiance à son épouse...

Après Avant que nous disparaissions, sorti l'an dernier, Kiyoshi Kurosawa s'inspire à nouveau pour Invasion de la pièce de théâtre de Tomohiro Maekawa. Le principe est le même : des envahisseurs venus d’outre-espace infiltrent le monde des hommes pour étudier leurs mœurs et préparer l’invasion de la Terre. Cette fois, Kurosawa délaisse le ludique et le grand spectacle pour remettre l’être humain au cœur de l’histoire, considérant qu'il est tout aussi étrange que l’envahisseur, si ce n’est davantage. Car l’alien y figure d’abord comme une reproduction basique de l’homme – par son apparence – auquel il manque les fondements de notre humanité pour lui ressembler pleinement. Il doit donc « voler » les concepts et les notions qui régissent l'existence – le sentiment le plus insondable restant l’amour. La densité philosophique d'Invasion est d’autant plus sidérante qu’elle évite la surcharge, choisit le minimalisme. Très peu d’effets spéciaux numériques, encore moins de scènes d’action échevelées : une simple pression de doigt sur un front suffit à vider les humains de leur conscience. Kurosawa n’oublie pas la leçon de certains maîtres du cinéma d’épouvante : moins on en montre, plus la peur se répand...

Tarifs :
Normal : 7€
Carnets des 10 entrées, non-nominatifs, valables éternellement, au Cosmograph et dans tous les Utopia : 50€ (soit 5€ la place)
Tarif réduit : 4,50€ pour tous le mercredi et les premières séances de la journée, et pour les moins de 14 ans.
 
Nous ne diffusons pas de publicité, l'heure indiquée est celle du début de film • Soyez à l'heure : une fois le film commencé, nous ne vous laissons plus entrer en salle.
 
Vente des billets sur place uniquement, ouverture de la caisse 2h avant chaque film • Paiement par chèque ou espèces, pas de carte bleue.
 
Programme :
Disponible sur le site internet : www.american-cosmograph.fr
Le fanzine est disponible dans de nombreux points de dépôt en centre ville et aux alentours.
 
Nous contacter :
Adresse : 24 rue Montardy – 31000 Toulouse
Nous contacter par téléphone : 05 61 21 22 11
Par mail :